Maison

4 choses à savoir avant d’installer un climatiseur mural

4 choses à savoir avant d’installer un climatiseur mural

Avec l’approche de la saison estivale, l’installation d’un climatiseur mural est devenue une nécessité pour de nombreuses résidences. Cet équipement assure le maintien d’une température intérieure agréable. Néanmoins, l’acquisition d’un climatiseur mural nécessite la prise en compte de divers éléments. Aujourd’hui, nous vous présenterons les éléments essentiels à connaître sur les climatiseurs muraux, afin de faciliter votre processus de sélection.

Climatiseur mural : qu’est-ce que c’est ?

4 choses à savoir avant d’installer un climatiseur mural

Un climatiseur mural, également connu sous le nom de climatiseur split mural, est un système de climatisation utilisé pour refroidir l’air à l’intérieur d’un espace intérieur, comme une pièce ou une zone spécifique d’un bâtiment. Il s’agit d’une unité de climatisation composée de deux parties principales : l’unité intérieure et l’unité extérieure.

Le processus de refroidissement d’un climatiseur mural se fait en circulant un réfrigérant à travers un cycle de compression et de détente. L’air chaud à l’intérieur de la pièce est aspiré par l’unité intérieure, puis il passe par le cycle de refroidissement dans l’unité extérieure. L’air refroidi est donc libéré dans la pièce, créant ainsi un environnement plus frais et vivable.

Ce qui veut dire qu’un climatiseur sous-dimensionné ne pourra pas refroidir efficacement la pièce, tandis qu’un modèle surdimensionné pourrait consommer excessivement de l’énergie. Donc, avant de faire votre choix parmi la multitude de climatiseurs muraux disponibles sur le marché, il est crucial de déterminer la taille et la puissance appropriées pour votre espace.

Pour cela, mesurez la surface de la pièce et consultez les spécifications du climatiseur pour choisir un modèle qui corresponde à vos besoins. Néanmoins, si tout cela vous paraît fastidieux, vous n’avez qu’à solliciter l’un des experts de la climatisation sur Laval pour vous aider dans la quête et l’installation du climatiseur adéquat.

Voici les critères à savoir avant d’investir dans un climatiseur mural

Comme vous l’auriez pu constater à la lecture de ce guide, il est préférable d’en savoir plus sur un climatiseur mural comme toute autre chose d’ailleurs avant d’y investir. Interrogez-vous sur les points ci-dessous avant toute décision.

1- L’emplacement optimal

La position dans laquelle est installée l’unité murale prend parti dans son bon fonctionnement. Évitez de l’installer à proximité directe des sources de chaleur telles que les appareils électroménagers ou les rayons du soleil. Une installation à l’ombre minimisera la charge de travail du climatiseur. Assurez-vous également qu’il y a suffisamment d’espace autour de l’unité pour une circulation d’air adéquate.

2- L’isolation et l’étanchéité

L’installation d’un climatiseur mural nécessite des travaux sur le mur, ce qui peut compromettre l’isolation et l’étanchéité de votre maison. Il est conseillé de faire appel à un professionnel pour s’assurer que l’unité est correctement installée tout en préservant l’intégrité de votre enveloppe thermique. Une installation incorrecte pourrait potentiellement causer des fuites d’air, et par conséquent une hausse de la consommation électrique ainsi que des dommages à l’endroit du climatiseur.

3- L’entretien régulier

Un climatiseur mural nécessite un entretien régulier pour fonctionner de manière optimale et durable. Les filtres doivent être nettoyés ou remplacés fréquemment afin d’assurer une circulation d’air de qualité et de maintenir l’efficacité du refroidissement. De plus, planifiez des vérifications périodiques par un professionnel pour détecter d’éventuels problèmes techniques et prolonger la durée de vie de votre climatiseur.

4- L’impact environnemental

Avant d’installer un climatiseur mural, prenez en considération son impact environnemental. Optez de préférence pour des modèles économes en énergie qui portent la certification ENERGY STAR. Ces climatiseurs consomment moins d’électricité, ce qui réduit vos factures d’énergie tout en minimisant l’empreinte carbone. De plus, envisagez des alternatives telles que les climatiseurs à technologie inverter, qui ajustent continuellement leur puissance pour maintenir une température constante, consommant ainsi moins d’énergie.

A lire :   Où acheter un aérotherme eau chaude gainable ?